Un vire-capot

Au Québec, un vire-capot est une personne qui change d’idées, de croyances ou d’allégeance: il retourne sa veste, il tourne casaque. Habituellement, un vire-capot agit par intérêt personnel, au détriment de la cause qu’il défendait. Pour bien comprendre cette expression, il faut savoir qu’un capot est un paletot à capuchon. Toutefois, capot comme synonyme de paletot est pratiquement disparu de l’usage. Il est presque exclusivement utilisé dans l’expression vire-capot.

— Un jour, défenseur de la gauche, le lendemain apôtre du libre marché. C’est le pire vire-capot de tous les politiciens.

— On ne peut pas se fier à Maurice, c’est un vire-capot qui va où les sondages le poussent.

Nous utilisons aussi la locution virer son capot de bord pour exprimer le fait qu’une personne change d’idées, d’opinions ou de croyances.

À noter que le mot bord en québécois signifie aussi «côté». On dit, par exemple : «il a traversé de l’autre bord de la rue». «Je me suis trompé de bord.»

— Sans avertissement, il a viré son capot de bord, laissant ses anciens collègues fous de rage.

Il faut virer de bord

Nous pouvons aussi virer de bord dans le sens de changer de direction. Cette expression peut être utilisée de façon littérale ou de façon imagée.

— Le conducteur de l’autobus a viré de bord quand la tempête s’est levée. Il est retourné à Montréal.

— Le chef du syndicat a viré de bord et a décidé de privilégier la négociation.

Ça m’a pris deux ans pour me virer de bord

Se virer de bord («virer de bord» utilisé avec un pronom personnel) signifie se relever d’une épreuve difficile, reprendre le dessus.

Ça m’a pris deux ans à me virer de bord après la faillite. Enfin, c’est derrière moi.

Il s’est viré de bord en six mois. Je croyais que cela lui prendrait plus de temps.

Ça m’a viré à l’envers 

Au Québec, être viré à l’envers, c’est être bouleversé, ému, perturbé. On peut «être viré à l’envers» ou plus familièrement «être viré en envers».

— Quand j’ai appris que Jules avait quitté Julie, ça m’a viré à l’envers.

— Sa lettre m’a viré en envers. Je n’avais aucune idée qu’il était en amour avec moi.

— Le décès de Monsieur Parizeau m’a viré à l’envers.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris