C’est rien que du taponnage!

Le verbe taponner possède plusieurs significations au Québec. Il peut vouloir dire tâter.

— Arrête de taponner les croissants. C’est dégoûtant pour les autres.

— Monsieur, vous devez acheter le pain que vous avez taponné.

Mais le plus souvent, le verbe taponner signifie hésiter, tergiverser.

— Arrête de taponner et prends une décision!

— Quoi? Tu taponnes encore? On ne va pas y passer la nuit !

C’est rien que du taponnage

Le mot taponnage est employé comme équivalent de perte de temps.

— Une autre réunion? Encore du taponnage.

— Quoi? Vous n’avez pas encore commencé? Arrêtez de taponner et mettez-vous à l’ouvrage.

— C’est pas fini le taponnage!

Le mot taponnage peut aussi vouloir dire complications inutiles.

— À la banque, ils m’ont fait remplir des dizaines de formulaires. C’est juste du taponnage.

L’art de perdre son temps

Taponnage n’est pas le seul québécisme qui sert à décrire l’action de perdre de temps.

Nous utilisons aussi brettage, niaisage, tataouinage, tétage et zigonnage. Ces mots peuvent être utilisés comme des noms ou comme des verbes.

— Quand tu auras fini de bretter, tu iras aider ta mère.

— Ça va faire le niaisage, pouvez-vous commencer à travailler.

— Assez de tataouinage, faites quelque chose.

— Toutes ces réunions, c’est rien que du tétage.

— Mon patron, c’est le roi du zigonnage.

À noter que le mot tétage peut signifier perdre son temps, mais aussi téter, sucer  ou tenter d’obtenir des faveurs de quelqu’un par des flatteries basses et des cajoleries.

— Il a obtenu la promotion grâce à son tétage.

Découvrir le mot niaiseux

Attention, les mots du paragraphe précédent ont plusieurs autres significations que celle de perdre son temps. Par exemple, niaisage appartient à la famille du mot niaiseux, synonyme de niais, bête, stupide et du verbe niaiser synonyme de perdre son temps à ne rien faire.

— J’ai niaisé toute la journée.

Le verbe niaiser veut aussi dire embêter, ennuyer une personne.

— Si tu n’arrêtes pas de me niaiser, je te frappe.

Niaiser peut aussi vouloir dire faire marcher quelqu’un.

— Es-tu en train de me niaiser? J’ai l’impression que tu me racontes des bobards.

Les subtilités de tapon

Pour terminer, le mot tapon sert à décrire un amas de choses semblables ou un groupe de personnes.

— Elle dort toujours avec un tapon d’oreillers.

— Les adolescents se promènent toujours en tapon.

Tapon signifie aussi un petit tas de matière malléable.

— Il laisse toujours traîner des tapons de Kleenex (mouchoir de papier).

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.