C’est rien que du taponnage!

Le verbe taponner possède plusieurs significations au Québec. Il peut vouloir dire tâter.

— Arrête de taponner les croissants. C’est dégoûtant pour les autres.

— Monsieur, vous devez acheter le pain que vous avez taponné.

Mais le plus souvent, le verbe taponner signifie hésiter, tergiverser.

— Arrête de taponner et prends une décision!

— Quoi? Tu taponnes encore? On ne va pas y passer la nuit !

C’est rien que du taponnage

Le mot taponnage est employé comme équivalent de perte de temps.

— Une autre réunion? Encore du taponnage.

— Quoi? Vous n’avez pas encore commencé? Arrêtez de taponner et mettez-vous à l’ouvrage.

— C’est pas fini le taponnage!

Le mot taponnage peut aussi vouloir dire complications inutiles.

— À la banque, ils m’ont fait remplir des dizaines de formulaires. C’est juste du taponnage.

L’art de perdre son temps

Taponnage n’est pas le seul québécisme qui sert à décrire l’action de perdre de temps.

Nous utilisons aussi brettage, niaisage, tataouinage, tétage et zigonnage. Ces mots peuvent être utilisés comme des noms ou comme des verbes.

— Quand tu auras fini de bretter, tu iras aider ta mère.

— Ça va faire le niaisage, pouvez-vous commencer à travailler.

— Assez de tataouinage, faites quelque chose.

— Toutes ces réunions, c’est rien que du tétage.

— Mon patron, c’est le roi du zigonnage.

À noter que le mot tétage peut signifier perdre son temps, mais aussi téter, sucer  ou tenter d’obtenir des faveurs de quelqu’un par des flatteries basses et des cajoleries.

— Il a obtenu la promotion grâce à son tétage.

Découvrir le mot niaiseux

Attention, les mots du paragraphe précédent ont plusieurs autres significations que celle de perdre son temps. Par exemple, niaisage appartient à la famille du mot niaiseux, synonyme de niais, bête, stupide et du verbe niaiser synonyme de perdre son temps à ne rien faire.

— J’ai niaisé toute la journée.

Le verbe niaiser veut aussi dire embêter, ennuyer une personne.

— Si tu n’arrêtes pas de me niaiser, je te frappe.

Niaiser peut aussi vouloir dire faire marcher quelqu’un.

— Es-tu en train de me niaiser? J’ai l’impression que tu me racontes des bobards.

Les subtilités de tapon

Pour terminer, le mot tapon sert à décrire un amas de choses semblables ou un groupe de personnes.

— Elle dort toujours avec un tapon d’oreillers.

— Les adolescents se promènent toujours en tapon.

Tapon signifie aussi un petit tas de matière malléable.

— Il laisse toujours traîner des tapons de Kleenex (mouchoir de papier).

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris