Quel est l’air?

L’expression avoir l’air est très populaire au Québec, mais selon le mot qui la complète, le sens de cette expression diffère beaucoup de sens. Des significations qui peuvent facilement rendre perplexes des non-Québécois.

Voici trois expressions avec le mot «air»:

1 — Avoir l’air apic (ou à pic) : avoir l’air irritable, en colère, de mauvaise humeur.

«T’as donc bien l’air apic ce matin. T’as pas dormi?»

À-pic, à pic ou apic employé dans d’autres contextes signifie abrupte, sec. Par exemple, une falaise à pic.

À-pic peut aussi vouloir dire au bon moment, à propos. «Vous tombez à pic, j’avais justement besoin de vos services.»

2 — Avoir l’air bête : être désagréable, sec, impoli.

«L’agent aux douanes avait vraiment l’air bête. C’est une étrange façon d’accueillir les touristes qui nous visitent.»

«En plus d’être incompétent, il a toujours l’air bête. Je ne comprends pas pourquoi le patron l’a engagé.»

3 — Avoir l’air de rien : être discret, passer inaperçu, inoffensif.

«Ce vendeur n’a l’air de rien, mais attends de voir le résultat de ses ventes à la fin du mois. Il termine toujours au premier rang des meilleurs vendeurs.»

« Ils n’ont l’air de rien quand ils se présentent sur le terrain, mais dès que la partie de football commence, ils se transforment en féroces compétiteurs.»

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris