Des palettes bien québécoises

La phrase « Il a brisé sa palette en jouant au hockey» peut avoir plusieurs significations au Québec.

une-palette-dictionnaire-quebecoisD’abord, le mot palette décrit l’extrémité aplatie et courbée du bâton de hockey (la crosse) qui sert à frapper la rondelle (palet).

Mais la phrase «Il a brisé sa palette» ou « Il a brisé ses palettes» veut probablement dire que le joueur a brisé ses incisives, car le mot palette est aussi synonyme d’incisive.

Un joueur de hockey peut donc recevoir un coup de palette sur ses palettes.

« Depuis que j’ai pété mes palettes, je ne veux plus jouer au hockey.»

« Je dois porter un appareil dentaire, j’ai trop d’espace entre les palettes

« J’ai les palettes trop sensibles pour manger une glace.»

La palette de la casquette

Les casquettes de baseball sont très populaires au Québec. Et ces casquettes ont une palette, aussi appelée visière.

— Il porte toujours sa palette vers l’arrière. Peut-être que ça lui donne un style, mais ce n’est pas très utile pour le protéger du soleil.

Casquette ou calotte ?

Une casquette de baseball peut aussi s’appeler une calotte de baseball. Au Québec, les deux termes s’emploient.

— Ça fait 20 ans que Jules porte la même calotte.

— Robert possède une calotte autographiée de Jackie Robinson.

— Le patron nous oblige à porter une calotte aux couleurs de la compagnie. J’ai assez honte.

Une palette de chocolat

Au Québec, nous disons aussi bien une palette qu’une tablette de chocolat (nous utilisons aussi l’anglicisme «une barre de chocolat».)

— N’oublie pas d’acheter des palettes de chocolat pour nos collations.

— Je mange toujours une palette avant de m’entraîner.

Un bon rôti de palette

Un rôti de palette est un morceau de bœuf qui provient de la partie arrière de l’épaule.

— Les journées froides d’hiver, j’adore manger un rôti de palette de bœuf braisé au vin rouge.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris