On invite la parenté

Au Québec, le mot parenté possède les mêmes sens qu’en France. Toutefois, on y ajoute une variante. Chez nous, le mot parenté prend un sens concret. Il ne décrit plus seulement un lien de consanguinité ou un rapport de proximité entre des idées, mais bien un groupe réel de personnes.

«À notre mariage, on n’invite que la parenté immédiate.»

«Le 24 décembre, nous recevons la parenté; le 25, les amis.»

«Je favorise toujours la parenté quand c’est le temps d’embaucher quelqu’un.»

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris