Mots mystères

  • Accoutumer : habituer à faire, à supporter. « Depuis cinq ans qu’il vit au Québec, il s’est accoutumé à l’hiver. »
  • Agrès : 
personne moche, négligée ou désagréable. « Dis-moi pas qu’il sort avec cet agrès-là ? »
  • Astheure : à cette heure-ci, maintenant. Déformation de « à cette heure. » Peut s’écrire asteure, à c’t’heure.
  • Bécosses : toilettes.
 Déformation du mot anglais « back-house » qui désignait autrefois les toilettes extérieures.
  • Crackpot : 
fêlé, dérangé, en parlant d’une personne (de l’anglais to crack). « Ne lui parle pas, c’est un crackpot. »
  • Débiner: démotiver, déprimer (un des sens québécois). «Il est bien débiné depuis qu’il a perdu son emploi.»
  • Déguédiner : se dépêcher, se hâter. « Déguédine, sinon on va encore être en retard. »
  • Effoirer : écraser, aplatir. « Il a effoiré un insecte. » Peut aussi s’utiliser de façon imagée « Après avoir travaillé 24 heures d’affilée, il s’est effoiré dans son lit. »
  • Enweille : Allez ! Vas-y ! « Enweille, plonge dans la piscine, t’es capable de nager. » S’utilise aussi dans le sens d’envoyer, de tirer. « Enweille le ballon, je vais le bloquer. » Parfois, il est combiné avec déguédine, « Enweille, déguédine, fais de l’air. »
  • Foxer : faire l’école buissonnière, sécher les cours.
  • Gugusse : Objet ou dispositif quelconque de piètre qualité.
  • Greluche : jeune
 femme écervelée.
  • Maganer : endommager, abîmer, détériorer. « Il a magané ses freins en conduisant comme un fou. » « Il s’est magané la santé en fumant deux paquets de cigarettes par jour. »
  • Mot mystère : mot caché.
  • Renipper : remettre en état, retaper, donner une meilleure apparence. « Tu as finalement renippé ta porte d’entrée. »
  • Scrammer : déguerpir, ficher le camp (de l’anglais to scram).
  • Vingnenne : 
rusé, malin. Souvent employé avec l’adjectif petit. « Le petit vingnenne, il a encore eu ce qu’il voulait. »
  • Vlimeux : personne malicieuse, rusée ou enfant espiègle, effronté. «Fait attention au vlimeux, il a l’habitude de partir sans payer.»
  • Zigonner : essayer, sans trop de succès, de faire fonctionner quelque chose. « Arrête de zigonner après ton ordinateur. Tu vois bien qu’il est fichu. » Zigonnage est synonyme de perdre son temps, hésiter à l’infini. « Arrête ton zigonnage, c’est oui ou c’est non ? »

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris