Le politicien patine vite

Au Québec, le verbe patiner peut vouloir dire ne pas répondre aux questions, se trouver des excuses ou faire diversion.

La plupart des politiciens savent donc très bien patiner, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont agiles sur une patinoire.

Dictionnaire québécois : le sens des expressions patiner vite et patiner sur la bottine.

Le politicien devait patiner vite pour se soustraire aux questions de la journaliste.

— Le premier ministre a dû patiner fort pour couvrir les faux pas de son ministre de l’éducation.

— As-tu remarqué comme le maire a patiné devant les caméras? Je ne l’avais jamais vu aussi mal à l’aise.

— Devant le comité d’évaluation, Jules a patiné de longues minutes pour justifier ses piètres résultats.

Cet emploi particulier du verbe patiner tirerait son origine des expressions anglaises «to skate around» ou «skate over».

Patiner vite

Une personne qui patine vite peut être un redoutable joueur de hockey, mais elle peut aussi avoir un sens rapide de la répartie. (À noter que cet usage est peu fréquent.)

— Malgré son inexpérience, le nouveau ministre a patiné aussi vite que ses collègues durant la période des questions.

— L’animateur de radio a tenté de coincer son invité, mais ce dernier patinait trop vite pour se laisser prendre.

— Dire que le nouveau chef du syndicat patine vite est un euphémisme. Il manie la langue mieux que tous ses opposants.

Patiner sur la bottine

L’expression patiner sur la bottine veut dire patiner avec maladresse en s’appuyant sur le côté de la chaussure, les pieds pliés vers l’intérieur.

La lame du patin se trouve à un angle d’environ 45º plutôt que perpendiculaire à la glace. Le patineur avance alors de façon laborieuse, sans grâce, à pas de tortue.

— Même si cela fait 40 ans que Jules vit au Québec, il patine toujours sur la bottine.

— Nous sommes au dernier rang du classement scolaire. Ce n’est pas surprenant, tous nos joueurs patinent sur la bottine.

— Le problème quand tu patines sur la bottine, c’est que le coach ne te laisse jamais jouer. Tu ne peux donc jamais t’améliorer.

Pour découvrir d’autres expressions québécoises utilisant le mot bottine, comme «faire de l’esprit de bottine», nous vous invitons à consulter l’article «les différents sens du mot bottine.»

Des patineurs à six pattes

L’été, sur les lacs dégelés du Québec, nous retrouvons aussi des patineurs. Ce ne sont toutefois pas des sportifs qui attendent avec impatience le retour de la saison de hockey. Ce sont plutôt des insectes à longues pattes, aussi appelés hydromètres ou araignée d’eau, qui glissent à la surface de l’eau.

 

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris