Le policier perd son « r » de bœuf

Au Québec, le policier devient souvent une police : il change de genre et perd son « r ».

Comme partout, les policiers sont associés à plusieurs insultes, dont plusieurs noms d’animaux. Ils deviennent tour à tour des boeufs, des poulets ou des cochons quand ils nous remettent des contraventions et redeviennent des policiers quand ils nous rendent service.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris