L’autre sens du mot baveux

Au Québec, comme en France, l’adjectif baveux signifie qui bave. Par exemple, des chiens baveux. Ce mot s’utilise aussi pour décrire des œufs ou des omelettes peu cuits.

« Je voudrais mon omelette baveuse, s’il vous plaît ».

Au Québec, le mot baveux signifie aussi une personne au caractère arrogant, effronté et conflictuel. C’est un terme très courant dans la langue québécoise.

«Jules, c’est juste un petit baveux. Il est chanceux d’être le fils du patron, sinon je lui en collerais une.»

« Je n’aime pas beaucoup les Américains, je les trouve trop baveux

Le mot baveux s’utilise aussi comme un adjectif.

« Tu n’as pas idée à quel point il m’énerve avec son petit rire baveux! »

« Il est incapable de se retenir de dire des remarques baveuses. »

En résumé, si un Québécois vous traite de baveux, ne vous essuyez pas la bouche. Faites plutôt attention à vos paroles… ou continuez de parler, si vous aimez les conflits.

Découvrez le verbe baver

Le verbe baver signifie se moquer de quelqu’un, le provoquer avec des paroles blessantes.

« Mes étudiants me bavent sans arrêt. Et je n’ai pas le droit de répliquer, soi-disant parce que je suis l’adulte.»

« Après que les policiers l’ont relâché, il est revenu nous baver en pleine face. »

« Il bave tout le monde et après il se demande pourquoi personne ne l’aime. »

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris