La sauce est pleine de mottons

Le mot québécois motton déroute nos cousins de la francophonie. Pour compliquer le tout, motton possède plusieurs sens, dont celui de « grumeau ».

Motton de lait

J’ai failli vomir. Il y avait plein de mottons dans le lait.

— J’ai raté mes crêpes. J’avais laissé des mottons dans mon mélange. Je ne suis pas fier de moi.

Par extension, le mot motton veut aussi dire « petits morceaux de matières compactes ».

— J’ai retiré un motton de cheveux dans le tuyau. Le lavabo s’écoule maintenant beaucoup plus facilement.

— Allez ! Oublie ton cholestérol et rajoute deux trois petits mottons de beurre dans la poêle. C’est tellement bon !

Nous employons aussi le mot motton pour parler d’une grande quantité de quelque chose. Par exemple, pour un analphabète, le dictionnaire est un motton de mots.

— Quand la visite est partie, je me suis retrouvé avec un gros motton de vaisselle sale. Ça m’a pris trois heures pour tout laver.

— Ce que je n’aime pas des adolescents aujourd’hui, c’est qu’ils se tiennent « en mottons », surtout à la sortie du métro.

Un motton de cash

Nous ajoutons souvent le mot anglais cash à motton pour créer l’expression franglaise motton de cash, qui désigne un gros montant d’argent.

Motton de cash

Jules fait le fanfaron. Il montre le motton de cash qu’il a gagné au poker.

— Jules ne veut jamais payer sa part. Pourtant, je suis certain qu’il a un gros motton de cash caché quelque part.

— Jules a hérité d’un gros motton de cash. Cela lui a permis de prendre une retraite anticipée.

— Le poker est un jeu dangereux. J’ai connu beaucoup de personnes qui y ont perdu de gros mottons de cash.

Dans ce contexte, le mot cash est parfois omis. Il est simplement sous-entendu. Par exemple :

— La vie est belle pour Jules. Il est assis sur un gros motton.

Nous disons aussi bien motton de cash que motton d’argent. Les deux versions sont équivalentes.

Un motton dans la gorge

L’expression avoir un motton dans la gorge signifie « éprouver une forte émotion, être ému, avoir envie de pleurer ». Les expressions équivalentes sont : avoir un nœud dans la gorge, une boule dans la gorge.

— Quand je suis entrée dans l’église pour mon mariage, j’avais un de ces mottons dans la gorge !

J’ai le motton dans la gorge chaque fois que je vais visiter quelqu’un à l’hôpital.

Parfois, nous disons simplement « j’ai le motton » pour exprimer notre émotion.

— Quand j’ai revu mon ex dans la rue, j’ai eu le motton. Les larmes m’ont monté aux yeux. Un peu plus et je me mettais à pleurer.

 Avoir un motton dans la gorge peut aussi être synonyme d’« avoir un chat dans la gorge ». Dans ce contexte, la personne a la voix enrouée.

Cracher le motton

L’expression cracher le motton possède deux significations : révéler quelque chose de secret ou débourser beaucoup d’argent.

— Allez, fini les cachoteries. Vas-tu finir par cracher le motton et nous dire la vérité ?

— À la fin du marathon de négociation, le client a fini par cracher le motton.

 

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris