La face cachée du mot face

Au Québec, le mot «face» se retrouve dans plusieurs expressions qui sont inconnues de la plupart des Français. Pour comprendre ces expressions, il faut d’abord savoir que le mot face est synonyme de visage.

Voici cinq expressions relativement courantes:

1 — Avoir une face à fesser dedans : quelqu’un de détestable, une personne qui alimente l’antipathie.

Dans ce contexte, le verbe fesser signifie cogner, frapper.

« Pour la réception de ce soir, je ne veux pas être assis près de Ronald. Je trouve tellement qu’il a une face à fesser dedans. »

La populaire expression Avoir une face à claques est synonyme d’Avoir une face à fesser dedans.

2 — Une face de bœuf : avoir l’air bête, maussade, renfrogné.

« Victor ne peut pas travailler à l’accueil, avec sa face de bœuf, il va faire fuir les clients. »

3 — Un visage à deux faces : quelqu’un d’hypocrite.

«Ne te fie pas à ses belles paroles, c’est un visage à deux faces

4 —Se parler en pleine face: directement, sans détour.

« La prochaine fois que je lui parlerai, je vais lui dire en pleine face ce que je pense de lui. »

5 — Se sauter dans la face: s’engueuler, en venir aux coups.

« Ne les fais pas travailler ensemble! Ils vont se sauter dans la face après cinq minutes.»

Visage, face ou bette ?

Un Français doit aussi savoir que le mot bette est synonyme de face ou de visage.

« Je trouve tellement qu’il a une belle bette que je le mangerais tout rond. »

Toutefois, l’usage du mot bette est beaucoup plus rare que celui du mot face. En fait, au Québec, le mot face comme synonyme de visage est très courant.

Pour compliquer le tout, le mot bette est aussi utilisé comme diminutif de betterave. Il faut alors se fier au contexte pour déterminer si le locuteur parle de visage ou de légume. Ce qui ne devrait pas être un trop grand défi.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris