Garrocher de la garnotte

Au Québec, le verbe garrocher possède plusieurs significations dont celle de lancer ou jeter des objets.

Il a garroché le dossier sans même le regarder.

Il a garroché le dossier sans même le regarder.

— Frustré, le cuisinier a garroché ses chaudrons sur le plancher.

— On ne va pas réussir à régler nos problèmes en nous garrochant des insultes par la tête.

— Mon collègue est entré en furie dans le bureau du patron, il a garroché ses dossiers sur le bureau, a tourné les talons et est parti sans jamais revenir.

Cinq autres sens de garrocher

1 — Se lancer, se précipiter. On peut garrocher des cailloux dans le lac, mais on peut aussi s’y garrocher.

«Dès que j’arrive au chalet (maison de campagne), je me garroche dans le lac.»

2 — Ne plus savoir où donner de la tête.

«Nous sommes tellement stressés au bureau qu’on ne sait même plus où se garrocher

3 — Faire un travail bâclé

«Les élus ont garroché une série de mesures qui se sont révélées inefficaces.»

4 — Bousculer, brusquer

«Mon frère et moi, on n’a pas été élevés, on a été garrochés

5 — Dilapider, gaspiller son argent.

«Il a garroché son argent par les fenêtres. Aujourd’hui, il ne lui reste plus rien.» (Note, «garrocher son argent par les fenêtres» est une expression courante.)

Découvrir la garnotte québécoise

De la garnotte ou de la gravelle, c’est du gravier, de la pierre concassée, des petits cailloux qui servent à recouvrir le sol.

«À mon chalet (maison de campagne), il y a juste un chemin de garnotte

On peut donc garrocher de la garnotte à quelqu’un.

«Maman! Dis à Jules d’arrêter de me garrocher de la garnotte

Les roches québécoises

Les roches québécoises sont les cailloux et les pierres des Français. Ce glissement de sens peut facilement créer de la confusion parmi les cousins de la francophonie.

Donc, un Québécois qui reçoit une roche sur son pare-brise n’est pas en aussi grand danger qu’un Français qui heurte une roche en voiture.

Une puissante garnotte

Attention, le mot garnotte prend une autre signification s’il est utilisé avec le déterminant «une». Garnotte devient alors synonyme de lancer puissant. Ce terme est presque exclusivement utilisé dans le domaine sportif.

— As-tu vu lancer du fils de Jules ? Il possède la garnotte la plus puissante de toutes les petites ligues (baseball).

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris