Être dans le trou

Au Québec, personne ne veut être dans le trou.

Tirée de l’expression anglaise to be in the hole, «être dans le trou» signifie éprouver de sérieuses difficultés financières, avoir beaucoup de dettes ou être fauché.

L'expression «être dans le trou». dictionnaire québécois

Nous sommes vraiment dans le trou.

— Les affaires vont très mal. Tous les commerçants de la promenade commerciale sont dans le trou. D’ici un an, la plupart auront fait faillite.

— Il donne des conseils d’investissement alors qu’il est dans le trou. Quel culot!

— Quel homme détestable. Il a hérité d’une fortune et il prend un malin plaisir à rire des gens qui sont dans le trou.

Prendre son trou

On peut être dans le trou, mais on peut aussi prendre son trou. Cette expression a deux significations. Elle veut dire se faire remettre à sa place ou s’écraser devant quelqu’un ou devant une épreuve.

— J’avais le choix entre démissionner et prendre mon trou. J’ai finalement décidé de prendre mon trou en attendant ma retraite dans deux ans.

— J’aurais dû le poursuivre en justice, mais j’ai pris mon trou. Avec le recul, je regrette mon choix.

Avoir les deux yeux dans le même trou

L’expression avoir les deux yeux dans le même trou signifie avoir l’esprit engourdi par la fatigue, avoir le regard vague.

— On va rentrer à la maison. Je commence à avoir les deux yeux dans le même trou. Merci pour la soirée.

— Tu vas dormir ici ce soir. Tu ne peux pas conduire comme ça, tu as les deux yeux dans le même trou.

— On va écouter la fin du film demain. Je n’arrive plus à suivre. J’ai les deux yeux dans le même trou.

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris