Quelle drôle de peignure!

Au Québec, le mot peignure possède le sens de coiffure, façon d’être coiffé.

Une jeune fille a de longues tresses, comme celles de Fifi Brindacier. Elle a une drôle de peignure. Le mot peignure signifie coiffure dans la langue québécoise.

Julie adore aller à l’école avec de drôles de peignures.

— Je ne peux pas croire qu’elle va aller au mariage de son fils avec une peignure comme ça !»

— Elle a toujours des peignures excentriques. Elle adore se faire remarquer.

Il faut réserver le mot peignure à la coiffure d’une personne. Nous ne pouvons pas dire un salon de peignure. Cela n’existe pas tout simplement pas, même dans la langue québécoise.

Je m’en vais chez le barbier

Pour se faire coiffer, les hommes vont au salon de coiffure pour hommes ou chez le barbier (barber shop). le barbier n’est donc pas seulement la personne qui manie le rasoir, mais aussi l’établissement physique.

Un homme taille la barbe d'un client dans un salon de barbiers. Au Québec, le mot barbier signifie aussi salon de coiffure pour hommes.

Avec la mode des grosses barbes, les barbiers connaissent un second souffle. C’est redevenu un lieu de rencontre.

— Jules aimerait ouvrir un petit salon de barbier, comme celui de son grand-père. Il a même conservé l’enseigne des années 1950.

— Le mot barbier revient à la mode. J’ai même vu un coin barbier pour homme, dans un salon de coiffure renommée.

Et « avoir du front tout le tour de la tête » n’est pas une expression qui décrit la calvitie. Elle signifie plutôt que quelqu’un est effronté, qu’il ne ressent aucune timidité.

— Tu oses encore me demander de l’argent ! T’as vraiment du front tout le tour de la tête.

Source des photos :

— peignure : image by klimkin from Pixabay

— barbier :  image by Nuno Lopes from Pixabay

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris