Des mots d’anglais déformés

Noyés dans une mer anglophone, les Québécois ont pris l’habitude de déformer des mots anglais pour leur donner une allure française. Ainsi, certains mots comme bad trip sont devenus dans la langue parlée d’imaginatifs verbes du premier groupe. Un phénomène qui a donné naissance à des tournures de phrase étonnantes comme : « J’ai assez badtrippé hier soir. »

  • Don’t bother, devenu  bâdre-toi pas, synonyme de ne t’en fais pas. « Bâdre-toi pas de faire la vaisselle, je vais la laver demain matin. » La particularité de cette déformation est qu’elle est rarement utilisée sans négation.
  • Bad luck, devenu badloqué , synonyme de malchanceux. « Je suis assez baldloqué ces temps-ci. »
  • To call, devenu caller(prononcer câller), synonyme d’appeler. « Je te call dans vingt minutes. »
  • To charge, devenu charger, synonyme de facturer. « Le plombier me charge 75 dollars de l’heure.  »
  • To check : devenu tchéquer, synonyme de vérifier. « Tchèque bien si tu as fermé la porte. »
  • To choke : devenu tchoquer(prononcer tchôké), synonyme de se dégonfler. « J’ai encore tchoqué devant le boss; je n’ai pas osé lui demander une augmentation. »
  • To fake : devenu faker, synonyme de faire semblant. « Il fait juste faker, il ne s’est pas vraiment blessé. »
  • To figure : devenu figurer, synonyme de réfléchir, trouver une solution. « Donne-moi dix minutes, je vais figurer quelque chose. »
  • To slack : devenu slaquer, synonyme se faire congédier (être slaqué) ou desserrer (slaque la corde). « Je me suis fait slaquer hier soir »; « Slaque la laisse de Rex, sinon il va s’étouffer ».
  • To splash : devenu splasher, synonyme d’éclabousser. « Il a échappé le pain dans son potage. Ça lui a splashé dans la face. »
  • To switch : devenu switcher, synonyme de changer, changer de place ou échanger. « Il a accepté de switcher de chambre avec moi. J’ai une plus belle vue. »
  • To wreck : devenu raquer, synonyme d’être courbaturé. « Hier, je me suis trop entraîné. Ce matin, je suis tout raqué. »
  • To wrench : devenu déwrencher (dérincher, dérénecher, déreinecher), synonyme d’abimer, mettre en pièces. « Il a essayé de réparer le moteur du bateau, mais il l’a tout déréneché

Il existe beaucoup d’autres exemples des deux côtés de l’Atlantique de mots anglais qui se faufilent dans les phrases françaises. C’est ainsi qu’« insecure » est devenu insécure, un mot abondamment utilisé, mais qui n’apparaît pas dans les dictionnaires. Beaucoup de francophones seront surpris de découvrir que le verbe « performer » est absent de la plupart des dictionnaires. Il apparaît dans le Multidictionnaire avec la description suivante : forme inexistante pour avoir de bons résultats.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris