Croche, un mot bien vivant

Le journaliste Yves Boisvert a utilisé le mot croche dans l’une de ses chroniques :

« Le juge a été déclaré malhonnête par un comité. Mais il n’est pas assez croche pour perdre son job.»

Le mot croche dans la langue québécoise

Au Québec, le mot croche est bien vivant. Tombé en désuétude en Europe où il est seulement utilisé pour décrire une note de musique, il a survécu au Canada où, au fil du temps, il a pris plusieurs significations. Croche peut être employé comme nom, adjectif ou adverbe.

Attention, c’est un croche!

Dans son sens figuré, croche signifie malhonnête.

«Méfie-toi avant de signer le contrat, l’entrepreneur est un croche

«Depuis que mon adolescent fréquente les nouveaux voisins, il trempe dans des affaires croches

Une petite précision: si nous disons «c’est une famille de croches», on qualifie les membres de cette famille de malhonnêtes. Par contre, si on dit «c’est une famille de tout croches», nous voulons plutôt dire que les individus de cette famille sont désorganisés, brouillons et peu fiables.

C’est fait tout croche

Comme adverbe, croche veut dire «mal fait» ou «fait n’importe comment».

«Il travaille tout croche

«Son rapport est incompréhensible, c’est rédigé tout croche

«Ma nouvelle maison a été construite tout croche

L’escalier est croche

Dans son sens concret, croche peut aussi dire de travers, crochu, tordu.

«Il devrait porter un appareil orthodontique, car ses dents sont vraiment croches

«Sa scoliose s’aggrave. Il a le dos tout croche

«Les pieds avant de la chaise sont croches

Parler croche

Lorsqu’une personne «parle tout croche», cela veut dire qu’elle s’exprime très mal.

« Il parle tout croche. Et il rêve d’être journaliste à la télé. Je lui souhaite bonne chance.»

Par contre, lorsque nous disons que nos paroles sont «sorties tout croche», nous spécifions que nous avons dit des choses qui ont dépassé notre pensée, que nos phrases étaient maladroites.

« Je m’excuse, ce n’est pas ce que je voulais dire. Ça a sorti tout croche

C’est après le croche

Croche désigne aussi une courbe, un détour, mais cet usage est de moins en moins fréquent.

« C’est facile à trouver, c’est la maison qui se trouve immédiatement après le croche. » (Vous aurez remarqué que croche, dans ces contextes, s’emploie au masculin.)

Et notez qu’on peut aussi «conduire tout croche». Dans ce cas, on fait des zigzags, on va dans tous les sens, on est distrait et dangereux.

«Je ne monterai plus jamais en voiture avec lui. Il conduit vraiment tout croche.»

 

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris