Les différents sens du mot balloune en québécois

Le mot balloune, et sa variante baloune, possède plusieurs significations au Québec. D’abord, une balloune est un ballon en latex gonflé d’air ou d’hélium, très populaire dans les fêtes d’enfants ou dans les conventions politiques américaines (ces deux évènements peuvent se ressembler). Le mot balloune est une déformation du mot balloon anglais.

Julie souffle une balloune pour l'anniversaire de sa petite sœur.

Julie souffle une balloune pour l’anniversaire de sa petite sœur.

— J’ai passé mon samedi à gonfler des ballounes pour la fête de mes jumeaux.

Notez qu’au Québec, on dit gonfler ou souffler des ballounes. Ces deux verbes sont souvent synonymes. Nous pouvons donc souffler ou gonfler des ballounes, des ballons de football, des pneus de vélo, etc.

De la gomme balloune

De la gomme balloune, c’est de la gomme à mâcher avec laquelle on peut faire des bulles.

"<yoastmark

— La seule chose qui m’intéressait au baseball, c’était qu’on pouvait mâcher de la gomme balloune en jouant.

Partir sur une balloune

L’expression partir sur une balloune peut signifier plusieurs choses très différentes. D’abord, partir sur balloune peut vouloir dire s’enivrer, parfois durant plusieurs jours.

— Chaque fois que Jules traverse une épreuve, il part sur une balloune et gaspille tout son argent.

Partir sur une balloune peut aussi signifier avoir une lubie soudaine.

— Jules est encore parti sur une nouvelle balloune. Il vient de louer un local pour en faire un restaurant bio où l’on pêche soi-même le poisson que l’on va manger.

Attention, être en balloune est parfois synonyme d’être enceinte. Toutefois, cette expression tend à disparaître de l’usage, car elle était surtout utilisée comme un euphémisme à l’époque où les mères célibataires avaient mauvaise réputation.

Souffler dans la balloune

Souffler dans la balloune signifie souffler dans un ivressomètre (éthylomètre : appareil mesurant le taux d’alcoolémie à partir de l’analyse de l’air expiré).

Souffle-balloune-ivressomètre ; dictionnaire québécois

Au Québec, le mot éthylomètre est très rarement employé. Ivressomètre occupe presque tout l’espace linguistique, même dans la langue écrite.

— Je me suis fait arrêter par un policier. Il m’a fait souffler dans la balloune.

Péter la balloune

L’expression péter la balloune est difficile à comprendre, puisqu’elle a deux significations très différentes. D’abord, j’ai pété la balloune signifie dépasser la limite permise d’alcool après avoir passé le test de l’éthylomètre.

— On m’a retiré mon permis de conduire après que j’ai fait péter la balloune.

Péter la balloune peut aussi vouloir dire briser les espoirs de quelqu’un, le ramener à la réalité. Dans ce sens, cette expression est tirée de l’anglais : to burst someone’s bubble.

— Je ne veux pas péter ta balloune, mais je ne crois pas que tu possèdes assez de talent pour devenir chanteur professionnel.

 

Pour découvrir d’autres mots québécois, nous vous invitons à consulter notre onglet lexique.

 

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris