Attache ta tuque!

L’expression bien québécoise attache ta tuque signifie « attention, ça va décoiffer ».

Pour mieux en saisir le sens, il faut savoir qu’une tuque est un bonnet de laine à bords rabattus, parfois surmonté d’un pompon.

— Je n’aime pas porter une tuque. Ça m’aplatit les cheveux. Mais certains jours, il fait tellement froid que je me dis : « Au diable la coquetterie! »

— En venant vivre une année au Québec, je ne pensais pas dormir avec une tuque. Mais le contraste de climat entre Nice et Montréal est trop brutal en janvier. Au secours!

— Je suis allé au Carnaval de Québec sans mettre ma tuque. Je ne savais pas que des oreilles gelées pouvaient faire souffrir autant.

Attache ta tuque ! Exposition permanente sur la culture québécoise au Musée Pop, à Trois‑Rivières.

Attache ta tuque avec de la broche

Les expressions attache ta tuque avec de la broche et attache ta tuque sont synonymes. On utilise les deux pour dire « ça va décoiffer, accroche-toi bien, prépare-toi ».

Dictionnaire d’expressions québécoises : attache ta tuque.
Attache ta tuque ! Ça va être la descente la plus débile de notre vie.

Le port de la tuque n’est pas obligatoire pour employer ces expressions.

Attache ta tuque, c’est demain qu’on part en voyage sur le pouce (en autostop).

— Viens, on va faire la tournée des bars. Attache ta tuque! Pas question de rentrer aussi longtemps qu’il reste un bar ouvert à Montréal.

— Les changements ne font que commencer. Attachez votre tuque avec de la broche. D’ici trois mois, vous ne reconnaîtrez plus rien dans la compagnie.

La tuque du Canada anglais

Dans le Canada anglais, on utilise le mot toque pour traduire le mot tuque. Dans les autres pays anglophones, toque sert plutôt à désigner un petit chapeau rond pour femme ou le chapeau tubulaire porté par les chefs cuisiniers.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris