Se faire planter

Au Québec, la locution se faire planter ou planter quelqu’un signifie recevoir ou donner une raclée, battre ou se faire battre, recevoir ou donner des coups violents.

Se faire planter veut dire recevoir une raclée dans la langue québécoise.

Je me suis fait planter à la sortie d’un bar par des inconnus.

— Je me suis fait planter par les frères Dubois.

— Jules, c’est un violent. Il rêve de planter tout le monde.

— Je suis découragé. À mon dernier combat de boxe, je me suis fait planter par un débutant.

Il a planté tête première

Planter veut parfois dire tomber brutalement, chuter avec fracas.

Le verbe planter est synonyme de tomber brutalement dans la langue québécoise.

Jules vient de planter en vélo. J’espère qu’il ne s’est pas blessé.

— Le pauvre Jules a planté quand la roue de son vélo s’est bloquée soudainement.

— Je n’avais pas vu le trou dans la rue. J’ai planté tête première. Ça m’a pris vingt minutes juste pour retrouver mes lunettes.

— Mes actions à la bourse ont encore planté. Je ne sais plus quoi faire pour préparer ma retraite.

Je me suis planté solide

La locution se planter veut dire manquer son coup de façon brutale, échouer lamentablement.

Je me suis planté avec mon nouveau commerce. J’y ai laissé toutes mes économies.

— La nouvelle émission vedette de Radio-Canada s’est plantée solide. Elle a été retirée des ondes après deux épisodes.

Je me suis planté en voulant impressionner Julie. Je lui ai cuisiné un plat indien, mais elle est allergique au curry.

Se faire planter là

La locution se faire planter là possède une tout autre signification que «se faire planter».

Se faire planter là signifie se faire abandonner subitement.

— En plein mariage, devant le curé et toute ma famille, Julie m’a planté là.

— Mon associé m’a planté là. Il a vidé tous les comptes de banque et il a disparu.

— Jules m’a plantée là en plein souper. Il est parti finir la soirée avec ma cousine.

Mon ordinateur n’arrête pas de planter

Dans un contexte d’informatique, le verbe planter signifie cesser de fonctionner.

— Depuis que j’ai fait les mises à jour, mon ordi n’arrête pas de planter.

— Je n’ai jamais compris pourquoi le logiciel plantait chaque fois que j’ouvrais une photo.

— Si ça plante encore une fois, je jette mon ordinateur aux vidanges.

Dans ce contexte, vidanges signifie ordures, déchets.

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.