Expressions québécoises et françaises : pareil, mais pas pareil

D’un côté et de l’autre de l’Atlantique, nous utilisons des expressions légèrement différentes pour évoquer des réalités similaires. En voici trois:

Se mettre sur son 36Se mettre sur son 31

Dictionnaire québécois : se mettre sur son 36

Au Québec, nous nous mettons sur notre 36, alors qu’en France, vous vous mettez sur votre 31. Les deux expressions sont de parfaits synonymes.

— Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu Jules sur son 36. Il peut être si élégant quand il le veut. Mais il ne veut pas souvent.

— Quand je l’ai connu, Jules se mettait toujours sur son 36. Aujourd’hui, il ne se regarde même plus dans le miroir avant de sortir.

— J’aime ça les mariages, ça me donne l’occasion de me mettre sur mon 36.

Un Français et un Québécois se parlent. LE Français dis qu'il s'Est mis sur son 31 pour aller au mariage de leur cousine. Le Québécois lui répond que lui, il s'est mis sur son 36. Deux expressions qui veulent dire exactement la même chose.

Jus de brashuile de coude

Au Québec, nous employons l’expression jus de bras. Alors qu’en France, c’est plutôt la locution huile de coude qui est employée pour décrire l’énergie, la force ou la vigueur nécessaire à l’accomplissement d’une tâche.

— Allez! Ça va nous prendre encore du jus de bras si on veut terminer avant 17 heures.

— Avec un peu de jus de bras, me disait mon père, on peut arriver à tout.

— Nous pressons nos oranges ici, à la main, pour fabriquer le jus que nous servons aux clients. C’est le cas de le dire, c’est du vrai jus de bras.

Lancer la serviette – jeter l’éponge

En Amérique, pour signifier que quelqu’un abandonne, on lance la serviette  tandis qu’en Europe, c’est l’éponge qui se retrouve au sol. En effet, on y jette l’éponge (bien que cette expression soit aussi utilisée au Québec).

L’expression lancer la serviette est une traduction de l’anglais toss/throw the towel.

— J’ai épuisé toutes les options pour relancer ma compagnie. Il ne me reste qu’à lancer la serviette.

— Jules est soit courageux, soit complètement idiot. Même acculé au mur, il refuse de lancer la serviette.

— Quand Julie a finalement compris que Jules passerait sa vie à boire comme une éponge, elle a jeté la serviette et a demandé le divorce.

Il arrive aussi que les Québécois forment des expressions hybrides comme «jeter la serviette» ou «lancer l’éponge».

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.