Articles pour comprendre le québécois

Nounoune, nono ou moumoune?

Le mot « nounoune », qui vient de faire son entrée dans le Larousse, signifie « personne ou chose stupide ou sans intérêt ». Connaissez-vous les différences entre nounoune, moumoune et nono?

Lire la suite

Attention, divulgâcheur!

Le mot divulgâcheur est un mot-valise créé par la combinaison des mots divulgateur et gâcheur.
Ce néologisme remplacera-t-il le mot anglais spoiler si répandu ? Seul l’avenir répondra à cette question.

Lire la suite

Le mot glace : sens glissant

Au Québec, les mots «glace» et «glaçon» sont de parfaits synonymes. Toutefois, c’est le mot glace qui est le plus fréquemment employé dans la langue parlée. De plus, au Québec, nous mettons aussi bien des choses que des projets sur la glace.

Lire la suite

Ça ne prend pas la tête à Papineau

Venez découvrir la populaire expression «ça prend pas la tête à Papineau». L’homme est presque oublié, mais l’expression lui survit depuis près de 150 ans.

Lire la suite

La tête dans les expressions québécoises

Au Québec, nous avons créé de nombreuses expressions avec le mot tête, comme avoir la tête enflée, être en amour par-dessus la tête, être malade dans la tête, et bien d’autres encore. Venez les découvrir.

Lire la suite

Attache ta tuque!

L’expression bien québécoise «attache ta tuque» signifie « attention, ça va décoiffer ».
Pour mieux en saisir le sens, il faut savoir qu’une tuque est un bonnet de laine à bords rabattus, parfois surmonté d’un pompon.

Lire la suite

Gougoune ou babouche?

Pour parler des sandales de plage en caoutchouc mousse ou en plastique léger, certains Québécois emploient le mot babouche alors que d’autres préfèrent le terme de gougoune.

Lire la suite