Avoir la falle basse, c’est pas drôle

L’expression avoir la falle basse signifie « être déprimé, être découragé ».

Un homme déprimé se fait consoler par sa collègue de travail. «Jules a donc la falle basse», expression québécoise synonyme d'être déprimé.
Jules avait la falle basse quand il a appris qu’il n’avait pas eu la promotion.

— Je m’inquiète pour Julie, elle a toujours la falle basse depuis son divorce.

— Jules a la falle basse à la moindre difficulté. Il n’est pas très résistant.

— Julie est sortie du bureau du médecin avec la falle basse. Je trouve ça triste quand les gens reçoivent de mauvaises nouvelles.

Changement de sens

Cette expression nous vient de la Normandie où, toutefois, elle avait un sens différent. À l’origine, avoir la falle basse signifiait « avoir faim ». Les Québécois aussi l’utilisent parfois dans ce sens. Mais l’usage le plus fréquent est de loin « être dépité ».

Orthographe

Deux graphies, fale et falle, sont utilisées. Selon le dictionnaire d’Antidote, l’emploi de falle (avec deux « l ») est plus courant que celui de la graphie avec un seul « l ».

La falle dans la cuisine

Le mot falle désigne la partie antérieure de la poitrine des oiseaux de basse-cour. On peut croiser ce mot dans certaines recettes.

— Avec un couteau, fendez délicatement la falle de l’oie, retirez le gosier avec vos mains et allez vomir dans les toilettes.

Falle désigne aussi la partie inférieure de la gorge chez l’humain et l’animal.

— Fido adore se faire caresser la falle.

Avoir la fale à l’air

Le mot fale survit aussi dans l’expression avoir la fale à l’air. Dans ce contexte, il est synonyme de « cou », « haut de poitrine » ou « partie inférieure de la gorge ».

Avoir la fale à l’air signifie « avoir un décolleté bien ouvert » et par extension, « avoir le cou ou le torse dénudé » dans le cas des hommes.

— Tu vas attraper le rhume à te promener la fale à l’air comme ça.

— Mon Dieu que tu n’as pas de classe à te promener comme ça la fale à l’air!

— Jules aime avoir les boutons de sa chemise détachés pour montrer ses pectoraux. À le voir se promenant comme ça, la fale à l’air, on le dirait tout droit sorti d’un film des années 1980. Surtout qu’il porte la moustache…

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.