Les bobettes québécoises

Au Québec, les bobettes désignent des sous-vêtements masculins ou féminins : les slips, les caleçons, les petites culottes. L’usage de bobettes est bien ancré dans la langue parlée. Ce mot amusant appartient au registre familier sans être vulgaire.

Des sous-vêtements sur une corde à linge extérieure. Le mot bobettes est un mot québécois dont la définition est sous-vêtement court.
Je suis trop timide pour accrocher mes bobettes sur la corde à linge. Mon voisin, lui, n’a aucun problème avec ça.

Le mot bobettes a aussi la particularité de toujours être au pluriel. On dit : une paire de bobettes… Alors pourquoi pantalon peut-il parfois être singulier?

— Je dois absolument faire mon lavage (lessive) ce soir. Je n’ai plus aucunes bobettes de propres.

— Samedi soir, Jules était ben chaud (saoul). Il a fini la soirée en bobettes, à danser comme un malade, en plein milieu de la rue.

— La banque veut tellement de garanties que je leur ai demandé s’ils ne voulaient pas mes bobettes en plus.

Les bobettes dans Le Robert

En 2013, Le Robert a accepté dans ses pages le fameux bobettes québécois. Peut-être que le reste de la Francophonie adoptera un jour ce mot étrange? Pour célébrer cet heureux ajout au dictionnaire, nous vous présentons un vidéo (au Québec, vidéo est habituellement masculin) de Fred Pellerin, un véritable magicien des mots et un conteur hors pair.

Pour les amoureux du français, du beau français, du français coloré, voici la fierté du village de Saint-Élie-de-Caxton.


Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.