Il est crampant

Au Québec, employons les adjectifs crampant, mourant et pissant pour décrire une chose ou une personne très amusante ou très drôle. Et nous utilisons aussi l’expression avoir le piton collé comme synonyme d’« avoir le fou rire ».

Un Québécois et un Français jouent à charade. Le Français rit et le Québécois cherche tente de deviner, mais ne dit que des mots québécois incompris par le Français : crampé, crampant, mourant, pissant, et l'expression avoir le piton collé.

Que veux dire crampant?

L’adjectif crampant signifie « très drôle, à faire tordre de rire ». Une personne crampante ne partage donc pas ses maux de ventre, mais ses mots d’esprit. L’adjectif crampant peut s’appliquer aussi bien à un humain qu’à une blague.

Dictionnaire québécois. Un petit bébé est crampé, c est-à-dire qu il rit aux éclats.
Mon petit Jules est encore crampé. Quel bonheur!

— Les imitations que Jules fait du patron sont vraiment crampantes.

— Mon beau-frère est crampant, mais il ne s’en rend pas compte tellement il est idiot.

Par extension, être crampé veut dire « rire aux éclats ».

— Mon bébé est crampé chaque fois qu’on lui touche les pieds. Il est vraiment chatouilleux.

— J’ai été crampé pendant tout le film. Ça faisait longtemps que je n’avais pas tant ri. C’est quand même étrange pour un drame…

En matière d’intensité, être crampé est une « coche » au-dessus de se bidonner (verbe peu utilisé au Québec). Dans ce contexte, le mot coche se traduit par « degré, cran ».

Le bon côté d’être mourant

C’est parfois drôle pour un Québécois d’être mourant, car l’adjectif mourant ne signifie pas toujours « être sur le point de mourir ». En effet, mourant est parfois synonyme de « très drôle ».

— Je suis allé voir Jules à l’hôpital. Comme à son habitude, il était mourant. Il nous faisait rire avec les tubes qui lui sortaient de partout.

— C’était mourant de le voir sur la scène. Lui, si timide dans la vie, n’avait plus aucune retenue.

Mais il faut absolument tenir compte du contexte pour éviter de faire un faux pas. Parce qu’être mourant, ce n’est pas toujours drôle.

Il est pissant

Au Québec, le mot pissant peut-être utilisé pour dire d’une personne ou d’une situation qu’elle est très drôle.

— Si Jules vient à la soirée, on est certain de s’amuser. Il est tellement pissant ce gars-là!

— Je trouve ça pissant qu’un urologue de Toronto s’appelle docteur Pippi-Sallé (véridique).

On entend parfois « c’est à pisser de rire », mais cette locution est moins fréquente au Québec qu’en France. Quant à l’expression « c’est à pisser dans son froc », elle est comprise au Québec, mais rarement utilisée, car froc désigne souvent un manteau, un blouson.

Que veut dire « avoir le piton collé »?

L’expression avoir le piton collé signifie « avoir le fou rire ».

Au Québec, le mot piton possède plusieurs significations, dont celui de « bouton pour actionner un mécanisme ». Lorsque le piton colle, le mécanisme d’interruption d’un appareil est bloqué. On dit d’une personne qu’elle a le piton collé lorsqu’elle n’arrive pas à s’arrêter de rire.

— Aux funérailles de ma grand-mère, un de mes cousins avait le piton collé. À la fin, on riait tous. Grand-maman aurait aimé ça… Je pense… Je ne suis pas certain.

— Pendant un spectacle d’humour, ça aide toujours d’avoir une couple (quelques) de spectateurs qui ont le piton collé. Ça met de l’ambiance.

Nous vous invitons à consulter l’article Le piton tout usage pour découvrir les différents sens du mot piton.

Une farce, ce n’est pas seulement pour manger

Au Québec, une farce n’est pas toujours de la nourriture (ou une pièce de théâtre comique). C’est aussi, et surtout, une blague, une plaisanterie. On peut donc manger de la farce tout en faisant des farces.

Une farce plate est une blague de mauvais goût, déplacée. Dans ce contexte, plate est synonyme de « regrettable, de mauvais goût, déplacée ».

— Mon mari ne peut jamais s’empêcher de faire des farces plates à Noël.

— Mon beau-père, c’est le roi des farces plates.

— Arrête avec tes farces plates! Quand est-ce que tu vas comprendre que t’es pas drôle?

On retrouve le mot farce dans plusieurs locutions. Par exemple, sans farce est l’équivalent de « sans déconner ». Et c’est pas des farces est synonymes de « c’est pas des blagues », « je vous assure » et « je suis très sérieux ».

Finalement, l’adjectif plate peut aussi vouloir dire « ennuyant, monotone ».

— Mon nouveau prof est assez (tellement) plate!

— T’es plate! Tu ne veux jamais rien essayer de nouveau.

Nous vous invitons à consulter notre article La farce plate est tombée à plat pour découvrir toutes les subtilités du mot plate.

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.