Faire une brassée

Connaissez-vous la signification de faire une brassée ?

Faire une brassée de linge ou faire une brassée de lavage, c’est simplement faire la lessive.

Dans la langue québécoise, le mot brassée signifie « quantité de vêtements chargée et lavée dans un lave-linge ». Nous avons simplement remplacé la définition standard de brassée, « ce que les bras peuvent contenir », par « ce que la cuve du lave-linge peut prendre ».

Une jeune homme fait une brassés de linge, synonyme québécois de faire la lessive. Il téléphone à sa mère pour lui demander conseil.
«Allo, maman. Je suis en train de faire une brassée et je ne me souviens plus si je dois mettre l’assouplissant dans la laveuse ou la sécheuse.»

— Chaque samedi matin, je fais deux brassées avant de sortir bruncher.

— Avec trois adolescents à la maison, je dois faire au moins une brassée par jour.

— J’étais dans la lune. J’ai mis ma brassée de couleurs avec ma brassée de blanc. Résultat, je n’ai plus aucun vêtement blanc, mais j’ai beaucoup de chemises arc-en-ciel.

Une flopée de petites différences

Pour terminer, la définition exacte de brassée en québécois serait « quantité de vêtements chargée et lavée dans une laveuse ». En effet, au Québec nous disons laveuse plutôt que lave-linge. Laveuse ne désigne pas seulement une personne, mais aussi l’appareil qui lave le linge.

De plus, linge est aussi synonyme de « vêtements ». Du linge, c’est aussi bien des tissus destinées à des usages domestiques, comme un linge à vaisselle, que des vêtements, comme une chemise ou un pantalon.

Voilà d’autres preuves que la francophonie est colorée de milliers de petites différences.

Partagez cet article!

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir, une fois par semaine, les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris

Nous utilisons votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer l’infolettre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.