Articles pour comprendre le québécois

Le québécois, une langue et des dents différentes

L’annonce du Petit Larousse d’accueillir dans ses pages le mot «denturologie» a surpris plusieurs Québécois. En effet, la plupart d’entre nous ignoraient que ce mot était inconnu ailleurs dans la francophonie.

Lire la suite

15 expressions québécoises liées au corps humain

Les différentes parties du corps se trouvent au cœur de nombreuses expressions québécoises. Venez ausculter 15 de ces expressions idiomatiques.

Lire la suite

Se conter des peurs dans la langue québécoise

L’Halloween, c’est l’occasion de
«conter des peurs». Cette locution possède deux significations : « raconter des histoires à faire peur » ou « raconter des mensonges. Venez découvrir les autres mots québécois liés à la peur.

Lire la suite

Rêver en couleurs

Le nom de certaines couleurs exprime parfois des réalités différentes selon le lieu où l’on vit dans la francophonie.
Commençons par le mot «couleur» lui-même, que l’on retrouve dans l’expression québécoise «rêver en couleur».

Lire la suite

Le piton tout usage

Au Québec, le mot «piton» a plusieurs significations. D’abord, un piton est synonyme de jeton dans certains jeux de table ou de société.
De plus, le mot «piton» est aussi utilisé comme équivalent de touche de clavier, ou de boutons servant à actionner un mécanisme ou un appareil.

Lire la suite

Les mots de la rénovation au Québec

Dans le domaine de la rénovation, les Québécois parlent trois langues : le québécois, le français et l’anglais. Et nous les mélangeons sans logique apparente. Ce phénomène peut à l’occasion dérouter un Français qui travaille avec des Québécois. Il arrive même que dans une même conversation, une perceuse devienne une «drill» avant de redevenir une perceuse.

Lire la suite

Tu es une grosse bolle

Le mot québécois «bolle» peut donner du fil à retordre à nos cousins de la francophonie. En effet, «bolle» peut vouloir dire trois choses distinctes : une personne très brillante, une cuvette de toilette ou une tête. C’est le contexte qui permet d’en déduire le sens.

Lire la suite