Arrête donc de pigrasser

À l’origine, le verbe pigrasser, qui nous vient d’une langue d’oïl, signifiait « patauger » dans la vase ou dans la boue. Presque disparu ailleurs dans la Francophonie, pigrasser a survécu au Québec même si son utilisation est plutôt rare.

Presque disparu ailleurs dans la Francophonie, pigrasser a survécu au Québec même si son utilisation est plutôt rare. Pigrasser peut vouloir dire jouer avec sa nourriture, perdre son temps ou patauger dans la boue.
Ma fille a pigrassé durant tout le souper. Tant pis, elle a boudé son plaisir.

Pour accentuer le défi de compréhension pour les francophones qui découvrent ce québécisme, il faut savoir que pigrasser possède trois significations distinctes.

D’abord, ce verbe veut dire « jouer avec sa nourriture sans la manger».

— Mon plus jeune fils est capricieux, il peut passer des heures à pigrasser dans son assiette sans rien manger. Pourtant, ça ne l’empêche pas de grandir.

— Tu passes des heures à préparer un bon repas, et monsieur, trop fatigué, ne fait que pigrasser dans son assiette. À quoi bon se forcer?

Je passe mes journées à pigrasser

Pigrasser signifie aussi « tarder, lambiner, perdre son temps à effectuer de menus travaux de façon inefficace ».

— Aujourd’hui, j’ai pigrassé dans mes papiers. J’aurais dû prendre congé. Le résultat aurait été le même. Et j’aurais passé une belle journée.

— Au bureau, personne ne comprend les nouvelles directives. On passe nos journées à pigrasser en attendant la libération de 17 heures.

Tu as pigrassé l’entrée avec tes claques

Finalement, pigrasser est parfois utilisé comme synonyme de « patauger dans la boue » ou « laisser des traces de boue ».

— Au dégel du printemps, mes garçons peuvent passer des heures à pigrasser dans de grandes flaques de vase (patauger). Ensuite, ils rentrent à la maison et pigrassent le plancher avec leurs bottes sales (souiller).

— Enlève tes claques (couvre-chaussures), sinon tu vas pigrasser le plancher.

Pour terminer, certains confondent pigrasser et picosser. Ce dernier signifie donner de petits coups ou lancer des paroles blessantes. Nous vous invitons à lire l’article Arrête de me picosser pour bien comprendre les différences entre les deux verbes.


Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris