Les mots de la rénovation au Québec

Dans le domaine de la rénovation, les Québécois parlent trois langues : le québécois, le français et l’anglais. Et nous les mélangeons sans logique apparente. Ce phénomène peut à l’occasion dérouter un Français qui travaille avec des Québécois. Il arrive même que dans une même conversation, une perceuse devienne une drill avant de redevenir une perceuse.

Le mot drill signifie perceuse dan sla langue parlée du Québec.

C’est la première fois que j’utilise la drill de mon père.

«Drill» est le mot anglais qui désigne une perceuse. Au Québec, dans la langue parlée, on l’emploie tel quel et on lui donne le genre féminin. Toutefois, on retrouve rarement le mot drill dans la langue écrite. On lui préfère le mot perceuse.

— Peux-tu me prêter ta drill ? J’ai oublié la mienne dans le camion.

Un plancher de bois franc

— Fais attention de ne pas abîmer le plancher de bois franc avec ta drill !

Un plancher de bois franc est un parquet. Le bois franc, c’est un bois à grain dur et serré, comme le chêne et l’érable. En France, on dit du bois dur.

Plancher de bois franc est synonyme de parquet.

Mes genoux ne veulent plus que je pose du plancher de bois franc.

— J’ai fini de sabler le plancher de bois franc.

Au Québec, le verbe sabler est synonyme de poncer. Le verbe poncer est très rarement utilisé. De plus, on utilise surtout du papier sablé. Les termes papier de verre, papier à poncer ou papier émeri sont beaucoup plus rares.

Des murs de Gyproc

— Oh non ! J’ai passé à travers le Gyproc avec ma drill.

Le Gyproc, le Placoplatre ou simplement le gypse, ce sont des plaques de plâtre. Dans la langue parlée, le terme Gyproc, qui est une marque de commerce, est devenu un nom commun. Le mot Gyproc occupe presque tout l’espace linguistique de la langue parlée, mais depuis quelques années, le mot Placoplatre (une autre marque de commerce) commence à gagner du galon. Par contre, dans la langue écrite et commerciale, c’est le mot gypse qui est le plus fréquent.

Je déteste poser du Gyproc au plafond.

Est-ce qu’on pose du prélart ou de la carpette ?

Un plancher de prélart est un plancher de linoléum. Les deux termes sont synonymes. Toutefois, le terme prélart est d’usage plus fréquent.

— Quand on a arraché le prélart, on a découvert un magnifique plancher de bois franc.

Au Québec, on emploie aussi le terme carpette comme synonyme de tapis. La carpette possède donc deux sens : «petit tapis» comme le veut sa définition en français standard, et «tapis». Cette définition est tiré du mot anglais carpet qui se traduit par «tapis».

— Oh non ! Je viens de renverser mon café sur ta carpette neuve.

Nous tenons à apporter une précision : bien que le terme carpette soit parfois un synonyme de tapis au Québec, c’est le mot tapis qui y est utilisé le plus souvent.

Inscription à l’infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre (newsletter) pour recevoir les nouveaux articles publiés sur Traduction du français au français.

Je m’inscris