Articles

Croche, un mot bien vivant

Au Québec, le mot «croche» est bien vivant. Tombé en désuétude en Europe où il est seulement utilisé pour décrire une note de musique, il a survécu au Canada où, au fil du temps, il a pris plusieurs significations comme mal fait, tordu, de travers, malhonnête.

Lire la suite

T’sé veut dire

Plusieurs Québécois utilisent les locutions «t’sé» ou «t’sé veut dire». Ces locutions contractées synonymes de «tu sais» et de «tu sais ce que je veux dire» servent surtout à ponctuer le discours, à établir un lien avec un interlocuteur.

Lire la suite

Le bonhomme québécois

Parfois affectueux, parfois péjoratif, le mot «bonhomme» est très présent dans le vocabulaire des Québécois. D’abord, les petits Québécois adorent regarder les «petits bonshommes». Au Québec, la locution petits bonshommes est synonyme de dessins animés. Venez découvrir les autres significations du mot bonhomme.

Lire la suite

Passer dans le beurre

Dans la Presse +, la journaliste Stéphanie Grammond a écrit : … des crédits, des bonds, des allocations qui passent carrément dans le beurre…
L’expression «passer dans le beurre» est synonyme de passer inaperçue, passer dans le vide. La journaliste a donc utilisé cette expression imagée pour dire que ces crédits sont inutilisés et qu’ils ne profitent à personne.

Lire la suite

Le rêve fly et la réalité jamme

Dans cette publicité télévisée, l’humoriste André Sauvé dit : «… de la manière que c’est fait, on dirait que le rêve fly et que la réalité jamme.» Venez découvrir le sens de ces deux verbes franglais.

Lire la suite

Je suis fourré

Au Québec, le verbe fourrer possède plusieurs significations très différentes les unes des autres. Certaines sont amusantes, d’autres sont carrément vulgaires et toutes appartiennent à la langue familière. Ce large éventail de sens explique pourquoi ce verbe déroute tant les non-Québécois.

Lire la suite