Articles

Le petit boss des bécosses

«Un boss des bécosse», voilà une expression qui déroute plusieurs de nos cousins français. Pourtant, elle exprime à la perfection une réalité hiérarchique déplaisante.
Pour la comprendre, il faut d’abord savoir que «bécosse» est une déformation de l’anglais «back house» (maison à l’arrière) qui signifiait autrefois les latrines extérieures.
Et que boss veut dire patron.

Lire la suite

Tu es une grosse bolle

Le mot québécois «bolle» peut donner du fil à retordre à nos cousins de la francophonie. En effet, «bolle» peut vouloir dire trois choses distinctes : une personne très brillante, une cuvette de toilette ou une tête. C’est le contexte qui permet d’en déduire le sens.

Lire la suite

Changer quatre trente sous pour une piastre

L’expression «changer quatre trente sous pour une piastre» signifie faire des changements qui n’apportent rien, que l’action posée était inutile, qu’elle n’est qu’une perte de temps, sans profit ni perte.

Lire la suite

Un grand slaque

Un «grand slaque» est une locution franglaise tirée de slack, un mot anglais qui se traduit par mou, relâché.

Au Québec, nous utilisons cette locution pour décrire des personnes de grandes tailles, généralement peu musclées. L’expression «être monté en asperge» est son équivalent en France.

Lire la suite

Les bottines doivent suivre les babines

L’expression très imagée «les bottines doivent suivre les babines» signifie que les actions doivent suivre les paroles ; que les mots ne suffisent pas, il faut passer à l’action. Les pieds (bottines) doivent donc suivre les paroles (babines). Pour bien comprendre cette expression, il faut savoir que le mot «babine» est synonyme de lèvre humaine.

Lire la suite

Tough ou toffe ?

Le mot «tough» est un bel exemple d’un mot anglais qui s’est faufilé dans la langue française du Québec. Peu présent dans la langue écrite, on l’entend pourtant régulièrement dans la langue parlée où il est prononcé «toffe».
Comme en anglais, le mot «toffe» a plusieurs significations. Il peut être utilisé comme nom, adjectif et aussi comme un verbe, dans sa version «tougher» (toffer).

Lire la suite