Se comprendre entre francophones

Le site Traduction du français au français se veut l’équivalent d’un petit guide linguistique. Sa particularité? Celle de traduire du français au français, ou plus précisément du français du Québec au français de France, et vice-versa. Il s’adresse autant aux Québécois qui voyagent en Europe qu’aux Français qui visitent le Québec.

Testez vos
connaissances

Tous les jeux

Vrai ou faux

«Je file cheap» signifie je me sens mal, je me sens coupable.

  1. A) Vrai
  2. B) Faux

La réponse est « Vrai »

Jouer

Venez partager la richesse linguistique de votre coin de la francophonie

Cousins de la francophonie, Traduction du français au français veut connaître, et surtout faire connaître, vos expressions imagées, savoureuses ou singulières.

Partagez vos expressions

Nous parlons la même langue, mais n’utilisons pas les mêmes mots

Traduction du français au français couvrira les expressions les plus imagées comme C’est tiguidou laï laï, les mots les plus colorés comme jarnigouane, et portera une attention particulière aux mots courants, ceux que les Québécois croient justes, mais qui plongent les autres francophones dans la perplexité. Par exemple, cette question en apparence anodine:

As-tu serré la balayeuse dans le garde-robe ?, qui se traduit en français de France par As-tu rangé l’aspirateur dans le placard ?

Explications :

Serrer dans le sens de ranger est peu utilisé en Europe. Il ne s’emploierait plus que dans quelques régions.

Balayeuse, en France, on nomme balayeuse la personne ou la machine qui balaie les rues.

Garde-robe est utilisé en France, mais surtout dans le sens de l’ensemble des vêtements d’une personne. De plus, selon son origine, le mot garde-robe est féminin, même s’il est couramment utilisé au masculin au Québec dans le sens de placard.

Mais rassurez-vous chers cousins de la francophonie, la question « As-tu rangé l’aspirateur dans le placard ? » est parfaitement comprise au Québec : d’ailleurs, plusieurs d’entre nous utilisent spontanément le mot « aspirateur » et le verbe « ranger », plutôt que « balayeuse » et « serrer ».

Un rendez-vous amusant

Traduction du français au français souhaite devenir un lieu de rencontre agréable, ludique et sans prétention. Il ne se pose pas en juge de la langue; au contraire, il désire simplement être le reflet amusé de sa propre langue.

Avertissement

Ce site comporte plusieurs généralisations. Les remarques, commentaires et analyses ne sont donc pas la vérité absolue. Traduction du français au français évolue dans des zones parfois floues de la langue. Certains mots inscrits avec la mention ne sont pas exclusifs au Québec. On peut les retrouver ailleurs dans la francophonie, mais à des fréquences moindres. De plus, plusieurs mots écrits avec la mention sont aussi utilisés au Québec. Toutefois, ils y partagent l’espace linguistique avec d’autres mots plus « québécois ».

Vous n’avez pas à suivre nos traces

Cousins francophones, vous n’avez pas à employer les mots ou les expressions de ce guide pour vous faire comprendre des Québécois et des Franco-canadiens des autres provinces.

Nous connaissons bien, à quelques expressions près, le français de chez vous. Sans même le savoir, nous possédons un double vocabulaire : un pour les échanges de tous les jours et un plus normatif qui est largement compris, mais beaucoup moins utilisé.